Délégationde Paris

Une journée de mobilisation citoyenne réussie !

Jeudi 9 mars, la délégation de Paris a accueilli la première étape de la campagne « Liberté, Égalité, Sans préjugés » lancée par le Secours Catholique et qui doit se prolonger jusqu’au 30 avril 2017 dans toute la France.

Une journée de mobilisation citoyenne réussie !

publié en mars 2017

À la veille d’échéances politiques majeures, le Secours Catholique a souhaité interpeller les politiques et l’opinion publique sur les préjugés visant les personnes en situation de pauvreté. L’événement s’est déroulé à la gare Saint-Lazare - cour de Rome, lieu de passage particulièrement dense aux heures d’affluence. Toute une équipe de salariés et de bénévoles se sont mobilisés toute la journée pour aller à la rencontre des passants.

Si le bus avec les chiffres clés et les messages pour combattre les idées reçues a été l’attraction centrale, d’autres animations, comme la bibliothèque vivante, le street art, l’animation fleurs, etc., ont permis d’entamer le dialogue avec les visiteurs.

Quelques paroles recueillies lors de la journée :

Nacye, jeune Turque, animatrice pour enfants : « Personnellement, je ne pense pas avoir de préjugés. J’ai vécu le départ de migrants fuyant la guerre en Syrie et passant par la Turquie. Mais je comprends que certaines personnes aient des préjugés. »

Georges, personne accueillie, au Secours Catholique depuis 2015 : « Je dormais dehors. On ne me croyait pas ; j’étais très propre sur moi, histoire de dignité. Les préjugés, c’est psychologique. »

Nadine, personne de la rue : « Les préjugés, ça existe. Des potes ont appelé le 115 : “Vous êtes français on ne peut rien pour vous. Ce que fait le Secours Catholique, c’est bien mais ce n’est pas suffisant. Il faut que les politiques s’y mettent.” »

Robert, chauffeur RATP : « Les préjugés c’est pas bien. Le regard des gens a changé. On est de plus en plus méfiants. On reste sur notre réserve. Il y a un amalgame entre confusion et ignorance. Les médias amplifient le phénomène. »

À l’approche de l’élection présidentielle, cette campagne « Liberté, Égalité, Sans préjugés » doit être une invitation à changer de regard et interpeller les politiques face à la question des préjugés envers les plus démunis.

La mobilisation du 9 mars à Paris a permis aux acteurs du Secours Catholique d’échanger, de sensibiliser et d’inviter plus de 600 personnes à rejoindre la révolution fraternelle de la lutte contre les préjugés !

>> Retrouvez la vidéo réalisée lors de la journée du 9 mars :
http://scvideo.webelys.eu/Publique/...

Imprimer cette page

Consulter le site national