Délégationde Paris

Projet ELAN : accueillir un réfugié chez soi

Pour trois à douze mois

Face à une crise humanitaire sans précédent et qui intervient dans un contexte socio-économique tendu, l’appel du pape François suscite des élans de générosité. Le Samu social, en partenariat avec le diocèse de Paris, propose un projet d’hébergement pour les réfugiés chez des particuliers : le projet ELAN.

Voilà une initiative innovante du diocèse de Paris et du Samu social, que le Secours Catholique a à cœur de relayer.

Projet ELAN : accueillir un réfugié chez soi

publié en mai 2016

Le projet ELAN organise l’accueil d’un réfugié [1] chez soi (pendant trois à douze mois).

Engagement des partenaires

• La personne ou la famille héberge et accueille un réfugié.

• Le Samu social assure au réfugié un accompagnement renforcé et coordonné pour son insertion sociale et professionnelle.

• Le Samu social accompagne la personne qui héberge et soutient le réfugié pour les aider à vivre une cohabitation harmonieuse et fraternelle

• Un contrat est rédigé entre le réfugié, la famille et le Samu social. Ce document apporte des garanties tant à l’accueillant qu’à l’accueilli.

• Le réfugié participe aux frais de son hébergement. La famille peut être défrayée par le Samu social de certains frais engagés par cet accueil.

Cet accueil s’inscrit dans la durée et dans un cadre éthique. Sa réussite repose sur la connaissance réciproque des conséquences de l’exil et des différences culturelles.

Si vous êtes intéressé par ce projet, contactez la plateforme « Tous appelés à agir ».

refugies.solidarite@diocese-paris.net

Pour plus d’informations, consultez les sites :

http://www.samusocial.paris/compren...

http://www.vivrelacharite.fr

Maison Diocésaine - Vicariat pour la solidarité
10, rue du Cloître-Notre-Dame, 75004 Paris
01 78 91 92 40

[1] Migrant ayant obtenu le statut de réfugié en France.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne