Délégationde Paris

Chemins de fraternité à Lourdes

De 8 au 11 juin 2018, ce furent trois journées de partage, de convivialité et d’approfondissement autour du thème proposé à Lourdes cette année :
« Tout ce qu’il vous dira, faites-le ».

Chemins de fraternité à Lourdes, juin 2018.

publié en juin 2018

Nous étions 51 pèlerins de la délégation du Secours Catholique de Paris à participer aux Chemins de fraternité, à Lourdes, à l’invitation du Vicariat pour la solidarité.

D’autres associations (l’APA, Les Captifs, La Mie de pain, Saint-Vincent-de-Paul…) et paroisses (Saint-Joseph-des-Nations, Saint-Ferdinand-des-Ternes…) étaient aussi de l’aventure pour former un groupe de 280 personnes du diocèse de Paris, chacune avec ses fragilités, et une grande soif de découvrir ou de redécouvrir ce lieu de ferveur spirituelle où déposer son fardeau aux pieds de Marie, et vivre la fraternité.

Après les péripéties du voyage (jour de grève SNCF), nous sommes enfin tous arrivés à bon port le vendredi soir 8 juin, accueillis à la cité Saint-Pierre pour trois jours de partage, de convivialité et d’approfondissement autour du thème proposé à Lourdes cette année :
« Tout ce qu’il vous dira, faites-le ».

Le groupe Secours Catholique de Paris était composé de quatre « fraternités » qui préparaient ce pèlerinage depuis des mois : la fraternité Saint-Ambroise a ainsi participé à la veillée d’accueil avec une magnifique présentation mimée de l’évangile des Noces de Cana, tandis que les Épinettes-Volontaires, le Pain Partagé, les Apennins animaient pendant tout le week-end des ateliers créatifs (papiers collés, fabrication de chapelets…), de partage spirituel (dialogue interreligieux), ou de détente (pétanque, marche en montagne), parmi la vingtaine de propositions.

La visite du Sanctuaire sur les pas de sainte Bernadette, la messe à la Grotte, le bain dans les piscines, la veillée de la miséricorde et les différentes célébrations à la cité Saint-Pierre complétaient ce programme très riche que chacun pouvait conjuguer à sa manière.

Nous sommes repartis heureux et transformés, le cœur plein de souvenirs et de rencontres, impatients de partager les grâces reçues avec nos amis restés à Paris.

Nous garderons longtemps en mémoire la voix d’Inès (fraternité Saint-Ambroise), qui accompagnait magnifiquement Laurent Grzybowski (auteur, compositeur et interprète) dans l’animation musicale de toutes les célébrations. Et comme cadeau, l’émotion extraordinaire suscitée par « Le Chant des migrants », écrit, composé et chanté par Henri (fraternité Saint-Ambroise), devant les 280 pèlerins lors de la messe d’envoi en mission présidée par Mgr de Sinety pour conclure le pèlerinage.

Imprimer cette page

Portfolio