Délégationde Paris

Journée des Migrants

Témoignage de Nabila, régularisée

j’espère qu’avec le temps on pourra prouver que l’on a des valeurs, on est optimiste, on veut aller de l’avant et faire beaucoup de choses pour ce pays qui nous a accueillis nous et nos enfants, comme c’est un pays de droits. C’est pour cela qu’on la choisit, on veut vivre en liberté.

On remercie beaucoup la France, elle nous a donné beaucoup de droits. On a pas mal de devoirs envers ce pays et j’espère qu’avec le temps on prouvera que l’on mérite d’être régularisé. »

Est-ce que les papiers cela fait tout ou il faut vraiment continuer à se battre ?

« Les papiers c’est tout, oui ! Cela redonne à notre personnalité un droit de vivre comme tout le monde. Que l’on puisse vivre librement, comme tous les gens qui sont ici qui méritent d’être là. Et cela ouvre beaucoup de portes. Côté travail cela nous redonne la dignité et ça nous donne le droit de vivre et de nous assumer nous-même. »

Quel message souhaitez vous transmette aux familles sans-papiers ?

« Je leur dirais patience, et il faut surtout, surtout se battre et avoir toujours confiance en soi, et être toujours honnête et comme c’est comme ça que l’on peut être vraiment régularisé, parce si on commence par faire n’importe quoi et à mettre ses principes de côté je ne pense pas que l’on pourra réussir dans la vie.

Merci, à tous ceux qui m’ont soutenueavec ma famille. Ils nous ont prouvé que l’on est comme tout le monde que l’on est pas inférieurs aux autres. Je voudrais les remercier, avec tous ses bénévoles, ces gens qui travaillent même s’ils ne nous connaissent pas ils nous considèrent comme vraiment des gens qui font partis de la maison ».

Imprimer cette page

Faites un don en ligne