Délégationde Paris

Vernissage

Exposition « Le portrait des volontaires » : une nouvelle expression culturelle

Ils, elles sont bien là pour le vernissage ce jeudi 24 mai, dans cette galerie de la rue Miron, à Paris dans le Marais. Ce sont les personnes accueillies du Secours Catholique de l’accueil des Volontaires, dans le 14e, qui ont accepté de poser devant les artistes peintres, Hélène, Nicholas, Pascal. Leurs prénoms : Céline, Dioumaba, Kader, Kamélia, Karima, Mina, Roger…

Portrait de Roger.

publié en mai 2018

Pourquoi cette exposition ?
Pour Cécile, responsable des Maisons Caritas Saint-Ambroise et Grenelle, à Paris, cette exposition s’inscrit dans le cadre du projet national du Secours Catholique-Caritas France, qui vise à créer de nouvelles activités. La manifestation veut promouvoir l’accès à la culture. Pour les personnes en difficulté c’est la concrétisation du pouvoir d’agir sur soi et sur son environnement.

En effet, ce projet proposé par trois bénévoles (Hélène pratique l’accueil) fait rencontrer la culture et les personnes, le temps d’une rencontre autour du dessin. Elles racontent leur vie ou jouent de la musique. C’est un moment d’intimité entre les accueillies et les bénévoles. Ce moment est toujours précédé de préparatifs qui confortent l’estime de soi : coiffure, maquillage, beaux costumes…

Ghislaine, bénévole, qui ne participe pas aux séances, perçoit un grand enthousiasme chez les personnes peintes. Elles ont hâte de poser. Le vrai plaisir c’est ensuite de se voir sur internet. C’est l’objet de beaucoup d’échanges. Elles ne souhaitent qu’une chose : revenir.

Comment les artistes vivent ces séances ?
Hélène, bénévole peintre, considère « qu’avec cet atelier c’est un nouveau lieu de rencontre tous les samedis, autour d’un modèle, pendant trois à quatre heures. Une relation de confiance s’établit entre les modèles et les peintres. C’est vraiment émouvant. »

C’est aussi et surtout une expression artistique et culturelle nouvelle au Secours Catholique.

Pour Nathalie et Patricia, chargées des sorties culturelles à la délégation du Secours Catholique de Paris, c’est une très belle réussite, qui est tout à fait complémentaire avec les visites des musées qu’elles organisent pour les apprenants. Une convention avec les musées de la ville de Paris permet de disposer d’un guide scolaire. Le Louvre est le plus prisé des lieux.

Qu’en pensent les personnes accueillies par le Secours Catholique, présentes au vernissage ?
Roger, 60 ans, est Péruvien. Il a travaillé comme soudeur dans beaucoup de pays d’Amérique du Sud. Après un accident de travail, il se retrouve seul et est accueilli par le Secours Catholique à Paris. C’est un honneur pour lui d’avoir pu poser pour l’association. Pendant la séance Roger a joué de la guitare. Il ne s’est par rendu compte du temps qui a passé. À voir son portrait, il trouve qu’il ressemble à un Chinois.

Dominique, lui, a beaucoup apprécié la séance de pose. On lui avait demandé d’apporter un objet. Il a apporté un livre écrit par un journaliste polonais. Il se trouve que l’un des peintres a lu ce livre, ce qui a donné lieu à de nombreux échanges. Dominique découvre ce soir de vernissage son portrait. « J’ai eu peur…mais je suis prêt à recommencer. »

L’exposition « Le portrait des volontaires » dure jusqu’au 9 juin 2018
au 25, rue François-Miron, 75004 Paris

(métro Saint-Paul)
Horaires d’ouverture : du mardi au dimanche de 12 h à 19 h

Imprimer cette page

Portfolio