Délégationde Paris

Crise sanitaire

Au delà de l’alimentaire, l’accompagnement du Secours Catholique

Dans le cadre d’un dispositif d’aide alimentaire, vingt-huit paroisses parisiennes remettent quotidiennement un colis aux plus démunis. Cette distribution s’adresse prioritairement aux personnes sans domicile. Certaines personnes hébergées ou logées viennent également bénéficier de ces distributions. Au-delà de l’aide alimentaire, quand certaines d’entre-elles sollicitent aussi une aide, un accompagnement, une orientation, les bénévoles du Secours Catholique sont présents pour y répondre.

Au delà de l'alimentaire, l'accompagnement du Secours Catholique

publié en mai 2020

Pour allier le savoir-faire du Secours Catholique à l’action des paroisses, la délégation de Paris a mis en place sur les lieux de distribution, des équipes de bénévoles en binôme pour accueillir, écouter et orienter les personnes.

Retour sur l’expérience de la paroisse St-Michel-des-Batignolles.

Lors de la distribution alimentaire à la paroisse St Michel-des-Batignolles, quatre bénévoles du Secours Catholique ont expérimenté cette présence sur ces lieux. Les personnes en quête de leur colis alimentaire peuvent ainsi se tourner vers l’un d’eux pour trouver une écoute bienveillante, une orientation vers des lieux d’accueil sanitaires et sociaux encore actifs, ou faire part de leurs besoins financiers éventuels qu’ensuite, les bénévoles alertés signaleront à la commission d’aide hebdomadaire de la délégation de Paris ou à l’équipe Maraude qui se porte à la rencontre des personnes sans domicile.

La réussite de cette initiative nous a amenés à poursuivre l’expérience avec la paroisse de Ste-Odile dans laquelle le Secours Catholique trouve aussi pleinement sa place et son rôle au sein de l’Église.

Dans les paroisses de la Caritas-Sud, Aliénor, Florence et Valérie viennent apporter leur soutien et l’expertise du Secours Catholique aux paroisses de St-Séverin dans le 5e arrondissement, de Ste-Rosalie et de St-Hippolyte dans le 13e arrondissement. Leur mission se fait en bonne intelligence avec d’autres intervenants comme ceux de l’association Aux Captifs, la libération.

Valérie, présente lors de la distribution de colis à St-Hippolyte, témoigne : « Ma mission de samedi dernier s’est bien passée. Une table permettant la distanciation sociale et des chaises avaient été disposées dans la cour, un peu à l’écart du point de distribution des repas. J’ai reçu dix personnes seules ou accompagnées d’enfants. Les besoins étaient divers pas forcément très précis. Le besoin de produits alimentaires était le plus fréquent. » Ce sont toutes des actions importantes autant pour les personnes qui se trouvent confrontées à des situations difficiles que pour les bénévoles du Secours Catholique, en partenariat avec les églises.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne